Contenu principal

Devenir formateur-trice dans l'éducation des adultes

Vous êtes un pro dans votre domaine ? Et vous ressentez le désir de transmettre votre expertise ? Pour le travail de formateur ou de formatrice, il vous faut davantage que des connaissances techniques et du savoir-faire. Vous devez disposer des compétences nécessaires pour enseigner votre savoir à d’autres. En Suisse, de nombreuses offres vous permettent de vous qualifier pour le travail de formation avec des adultes.

FFA : la formation des formateurs d'adultes

La FSEA s’emploie depuis de nombreuses années en faveur de formateurs professionnels et d’un enseignement de qualité dans la formation initiale et continue des adultes. Notre système FFA englobe des formations de différents niveaux, de l’animation de cours aux tâches de direction de la formation. Ces formations sont ouvertes à toutes les personnes intéressés, indépendamment du domaine professionnel dans lequel elles enseignent.

Certificats FFA

Système modulaire FFA

La formation comme profession ? Pour cela, vous devez disposer d’une qualification technique et d'une expérience professionnelle, car la formation initiale et continue d’adultes n’est pas un métier initial, mais une qualification supplémentaire pour les personnes souhaitant transmettre leurs connaissances spécialisées.

Exemple 1 : de la pratique à la salle de classe

A. est infirmière, elle dispose de longues années d'expérience et est spécialisée dans les soins aux personnes démentes. Elle aime son métier et transmet volontiers son savoir à des collègues plus jeunes et aux proches de ses patients. À l’âge de 40 ans, elle souhaite poursuivre son développement professionnel. Elle envisage d’animer des cours pour les proches de personnes démentes. Afin de pouvoir transmettre ses connaissances de façon professionnelle, elle acquiert un certificat didactique, par exemple un certificat FSEA. Elle devient formatrice, mais continue à travailler dans la pratique comme infirmière.

De nombreuses voies mènent à la profession

Les voies menant vers la formation initiale et continue d’adultes sont multiples. Il existe désormais à côté du système modulaire FFA toute une série d’autres offres permettant également de se qualifier comme formateur ou formatrice d’adultes. Il y a ainsi, par exemple, le certificat de formateur/formatrice d’adultes ES (écoles supérieures), ainsi que divers certificats, diplômes et Masters of Advanced Studies (CAS, DAS, MAS) proposés par les hautes écoles.

Chaque offre pose des accents spécifiques. Elles diffèrent par exemple au niveau de l’orientation pratique. Si les certificats FFA supposent toujours des liens étroits avec la pratique, un CAS universitaire par exemple peut avoir une orientation moins pratique, mais par contre permettre d‘acquérir davantage de savoir théorique et le bagage nécessaire pour un travail scientifique. La voie qui convient le mieux à une personne donnée dépend en premier lieu des objectifs qu’elle poursuit avec sa formation. Très souvent, on combine également différentes voies.

Exemple 2 : de la science à la pratique

C. est psychologue travaille depuis plusieurs années comme psychologue du travail et des organisations à l’université. Il a ainsi découvert son talent pour l’enseignement et acquis un CAS en didactique universitaire. Au bout d’un certain temps, il trouve toutefois insatisfaisant de ne discuter les questions de la psychologie organisationnelle que sur le plan théorique. Il aimerait transmettre ses connaissances aux entreprises. Pour cela, il a besoin de compétences didactiques axées sur la pratique. Il acquiert donc, en plus de son CAS, un diplôme fédéral de responsable de formation, et propose des formations pour cadres dans les entreprises.