Contenu principal

PROFI-TRAIN

Professionnalisation des formateurs-trices pour la promotion des compétences de base sur le lieu de travail

Description

La participation des travailleurs peu qualifiés à la formation continue en entreprise reste inférieure à la moyenne européenne. Les entreprises sont un partenaire important pour attirer les personnes peu qualifiées vers l'apprentissage tout au long de la vie. La promotion professionnelle des compétences de base est testée depuis plusieurs années dans le cadre d'une offre de formation continue. De nombreux projets permettent d'acquérir de l'expérience avec des processus de formation à proximité du lieu de travail. La professionnalisation des acteurs qui mettent en œuvre les mesures de soutien aux entreprises est un élément qui n'a pas encore été suffisamment développé.

C'est pourquoi le projet PPROFI-TRAIN vise à développer et tester un concept de formation continue éprouvé et flexible pour la professionnalisation de la promotion des compétences de base sur le lieu de travail.

Résultats

Ce concept de formation continue se compose de trois éléments de base : un manuel d'autoformation, six modules thématiques préparés selon le programme d'études et une ligne directrice à l'intention des intervenants.

En conséquence, un concept de formation continue transférable, qui a été testé et évalué dans différents pays et spécifié dans des contextes nationaux, pourra être téléchargé en ligne en cinq langues et sera mis à la disposition des acteurs nationaux et européens de la formation continue.

Objectifs

  • Le projet contribue à améliorer le professionnalisme des organismes de formation dans le domaine de la promotion professionnelle des compétences de base au niveau national.
  • Au niveau local, les entreprises et leurs employés bénéficient d'une coopération professionnelle dans le cadre de la promotion des compétences de base sur le lieu de travail.
  • Le guide élaboré dans le cadre du projet sert de base pour sensibiliser les acteurs au niveau fédéral et cantonal à la nécessité de professionnaliser les prestataires.