Contenu principal

Rétrospective des projets de bons suisses

En 2007, la Confédération a lancé une expérience sur le terrain pour en savoir plus sur l'efficacité des bons de formation. Depuis lors, le système des bons a été discuté et, dans certains cas, testé en tant qu'instrument de financement dans des contextes très divers. Il s'agit non seulement d'organismes publics, mais aussi d'organismes de financement privés et d'acteurs industriels.

Avec l'introduction de la Loi sur la formation continue en 2017, un principe a été mis en avant, celui du financement public de la formation continue qui peut aussi être axé sur la demande. Les bons de formation sont parmi les instruments les plus connus de la promotion de la formation axée sur la demande.

Les bons de formation continue ont été mis en œuvre dans les contextes suivants :

  • Le canton de Genève utilise les bons de formation continue depuis 2001 comme un instrument efficace pour promouvoir la participation de la population à la formation continue. Cependant, le "Chèque annuel de formation" du canton de Genève est toujours le seul bon de formation continue actif en Suisse.
  • Un projet de bon est déjà en cours au Liechtenstein, qui est similaire au chèque formation de Genève.