Contenu principal

40 millions demandés pour l'offensive de formation

  • 15.06.2018

Dans une motion présentée jeudi, le conseiller national Kurt Fluri (PLR, SO) demande une subvention pour la formation et la formation continue des bénéficiaires de l'aide sociale. Il s'appuie sur l'offensive de formation lancée par la SVEB et la Conférence suisse d'assistance sociale.

Les bénéficiaires de l'aide sociale doivent être intégrés au marché du travail grâce à une formation continue. Pour les années 2021 à 2024, la Confédération met à disposition quelque 40 millions de francs à cette fin. C'est ce qu'a demandé Kurt Fluri, conseiller national du PLR à Soleure, dans une motion présentée jeudi. Il est soutenu par onze cosignataires de différents partis, tant de la bourgeoisie que de la gauche.

La proposition de Fluri se réfère à l'offensive de formation lancée en janvier par la Conférence suisse d'aide sociale (SKOS) et la FSEA. La base de l'offensive de formation continue est l'estimation des experts du secteur social et de l'éducation, selon laquelle 40 pour cent des bénéficiaires de l'aide sociale sans qualification professionnelle et/ou avec des compétences de base inadéquates peuvent être intégrés durablement dans le marché du travail, à condition qu'ils soient soutenus par des mesures éducatives appropriées.

Pas aux dépens d'autres domaines de l'éducation

Les 40 millions de francs suisses exigés par Fluri seraient essentiels pour la mise en œuvre de l'offensive. Selon le directeur de la FSEA, Bernhard Grämiger, ils combleraient les déficits de financement.

Les 40 millions de francs seront mis à disposition sous la forme d'un montant supplémentaire pour la prochaine période de financement  du message FRI (Formation, recherche et innovation) - 2021-2024. Les bases en sont la loi sur la formation continue (LFCo) et la loi sur la formation professionnelle (LFPr). Important pour Fluri : Les fonds supplémentaires ne doivent pas se faire aux dépens d'autres domaines de l'éducation. (RS)

Le conseiller national Kurt Fluri
Le conseiller national Kurt Fluri veut 40 millions pour la formation et la formation continue des bénéficiaires de l'aide sociale. (Photo : www.kurt-fluri.ch)