Contenu principal

Améliorer l’accès des personnes aveugles et malvoyantes à la formation continue

  • 16.11.2021

Le projet « Améliorer l’accès des personnes aveugles et malvoyantes à la formation continue » vise un environnement inclusif de la formation continue en Suisse. Un rapport de Travail.Suisse Formation met en évidence qu’il est encore nécessaire de prendre des mesures supplémentaires pour assurer l’égalité des chances.

L’environnement actuel de la formation professionnelle et continue en Suisse est encore peu inclusif. L’accès des personnes handicapées à la formation continue doit être amélioré.

Le rapport de base (en allemand) de Travail.Suisse Formation a été élaboré en coopération avec des experts et expertes aveugles et malvoyants. Le réseautage avec les différents organismes actifs dans le domaine du handicap visuel constituait un élément central de ce projet soutenu par le SEFRI.

Besoins et solutions individuels

Les personnes malvoyantes ou aveugles ont, selon la sévérité de leur handicap visuel et leur parcours de vie personnel, des besoins très divers. Les prestataires de formation continue doivent savoir les reconnaître et développer des solutions en conséquence. Ceci comprend la publication des offres de formation continue sur le site Internet, des mesures relatives aux locaux, l’agencement des contenus des cours, la compensation des désavantages lors des examens et des modifications des examens afin d’assurer une égalité des chances.

Sensibilisation à l’accessibilité

Selon les recherches actuelles, les personnes avec un handicap visuel ne suivent que rarement des formations continues professionnelles. Ceci est dû au fait que les offres de formation continue professionnelle leur sont en majorité inaccessibles. Il est donc recommandé de sensibiliser les prestataires de formation continue aux aspects de l’accessibilité.

Gagner les prestataires de formation à la cause de l’inclusion

C’est là que le projet « Les personnes aveugles et malvoyantes et leur accès à la formation continue » de Travail.Suisse Formation intervient dans une deuxième phase du projet. Au moyen de la « liste de critères pour améliorer l’accès à la formation continue publique pour les personnes aveugles et malvoyantes », un guide contenant des recommandations d’action concrètes pour les instituts de formation, on entend à présent inciter les prestataires de formation continue à proposer des offres plus inclusives.

À cet effet, Travail.Suisse Formation coopère avec la Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) et l’Association des Universités Populaires Suisses (AUPS) dans le cadre d’un projet commun : le personnel et les formateurs et formatrices des universités populaires suisses sont formés aux besoins des personnes aveugles et malvoyantes et soutenus par l’équipe du projet pour l’adaptation concrète de leurs offres. D’autres institutions de formation devraient également pouvoir tirer profit de ce concept de formation élaboré et testé conjointement. 

Inclusion des personnes sourdes et malentendantes également

Dans le cadre du projet « Personnes sourdes et malentendantes », Travail.Suisse Formation se consacre à l’accès à la formation continue publique pour les personnes avec handicap auditif. À cet effet, un partenariat avec la Fédération Suisse des Sourds (SGB-FSS) a été établi.

Travail.Suisse Formation : communication du 11/11/21