Contenu principal

Étude « FOCUS Formation continue 2021 » sur les répercussions du coronavirus

  • 27.10.2021

Au printemps 2021, la FSEA a interrogé pour la deuxième fois les prestataires de formation continue en Suisse sur les répercussions de la pandémie de Coronavirus dans leur secteur. L’analyse a été publiée en octobre dans l’étude « FOCUS Formation continue 2021 ».

La pandémie de Coronavirus a fortement et durablement affecté le secteur de la formation continue. Au cours de l’été 2020, la FSEA avait interrogé une première fois les prestataires à propos des répercussions de la pandémie sur leur activité. Elle a réalisé une seconde enquête à ce sujet au printemps 2021. L’étude « FOCUS Formation continue » présente donc une analyse complète et détaillée de cette année 2020 déterminante, placée sous le signe du Coronavirus. Ce fut également une année marquée par différentes phases avec une interdiction des cours en présentiel ou une limitation sensible du nombre de participant-e-s.

Les petits prestataires particulièrement touchés sur le plan économique

L’étude s’appuie sur une enquête effectuée du 12 avril au 11 mai 2021 auprès de 371 prestataires de formation continue implantés dans toutes les régions linguistiques de la Suisse. Elle examine les répercussions de la pandémie de Coronavirus sur la formation continue en termes d’organisation et d’offres pour l’année 2020. Les résultats montrent que le volume d’offres a sensiblement diminué au cours de cette année marquée par la pandémie. Environ un tiers des prestataires a effectué moins de la moitié de l’offre de formation continue prévue. Cela s’explique par la chute de la demande en 2020. Environ un prestataire sur deux a enregistré un recul de la demande en 2020.

Selon les résultats de l’enquête auprès des prestataires en 2021, les petits prestataires ont été particulièrement touchés sur le plan économique au cours de cette année 2020 marquée par la pandémie. Un petit prestataire sur cinq a vu son chiffre d’affaires diminuer de plus de moitié. Cette situation s’explique par le fait que les petites structures ont connu une forte baisse du volume d’offres. Plus de la moitié des petits prestataires a effectué moins de la moitié de l’offre prévue.

Perspectives pour 2021: l’évolution de la demande comme facteur d’incertitude majeur

L’étude présente une «image de la formation continue au printemps 2021» en résumant les estimations des prestataires sur différentes tendances et en définissant les défis pour 2021. Une grande majorité des prestataires a adapté l’offre de formation continue en 2020 à l’aide des outils numériques. Au printemps 2021, beaucoup sont confrontés à de nouvelles problématiques: quelles sont les configurations pertinentes sur le plan didactique entre cours en présentiel et cours en ligne? Comment les prestataires de formation continue peuvent-ils durablement s’établir sur le marché avec ces nouvelles offres?

L’évolution de la demande constitue un facteur d’incertitude majeur à l’heure actuelle. Les prestataires interrogés au printemps 2021 considèrent l’acquisition de participant-e-s et l’orientation clientèle comme des défis particuliers. Beaucoup ont des difficultés à toucher les clients et à les convaincre avec leurs nouvelles offres. Une question importante se pose, celle de savoir si la demande va suivre le rythme de la numérisation. Les mois et les années à venir diront quelles offres auront vraiment réussi à s’imposer sur le marché.

L’étude en allemand est disponible dès à présent en téléchargement. Des versions abrégées en français et en italien seront publiées courant novembre.

Série d’études « FOCUS Formation continue »

Chaque année, la FSEA effectue une enquête auprès de prestataires de formation continue générale et professionnelle. Jusqu’en 2020, les résultats de l’enquête étaient publiés sous le titre « Étude sur la formation continue ». Avec l’étude « FOCUS Formation continue 2021 », la FSEA publie pour la première fois sous un nouveau nom les résultats de la partie thématique de l’enquête auprès des prestataires. Au moyen d’indicateurs comme la taille et le lieu des prestataires de formation continue, le rapport offre un regard sur les structures du marché de la formation continue en Suisse. L’Observatoire de la formation continue FSEA résume les tendances actuelles du secteur de la formation continue qui sont également saisies dans l’enquête auprès des prestataires.

Étude « FOCUS Formation continue 2021 » sur les répercussions du coronavirus (en allemand)

L'étude est disponible pour téléchargement en français à partir de la mi-novembre.

FOCUS Formation continue