Contenu principal

La Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national propose d'augmenter les crédits alloués à la formation continue

  • 17.08.2020

La CSEC-N demande une augmentation des fonds pour soutenir la formation continue pendant la période FRI 2021-2024. Les organisations de formation continue devraient recevoir 6 millions de francs et la formation continue à des fins professionnelles 20 millions de francs de plus que ce que le Conseil fédéral a demandé.

La CSEC-N suit la proposition de la conseillère nationale verte-libérale Isabelle Chevalley et propose une augmentation des contributions aux organisations de formation continue de 10 millions de francs suisses à 16 millions de francs suisses sur quatre ans. La motion a été approuvée par la commission par 17 voix contre 7 et une abstention. Une minorité de la Commission soutient la proposition de la Conseillère nationale Valentin Phyton (Verts) d'une augmentation de 10 millions.

Le soutien des organisations dans le domaine de la formation continue via le Message sur la promotion de la formation, de la recherche et de l'innovation (Message FRI) bénéficiera à sept organisations, dont la FSEA. Il permet aux organisations de formation continue de fournir des services dans les domaines de la coordination et de l'information, de la qualité et du développement du système de formation continue.

L'initiatrice de la proposition majoritaire, Madame Chevalley, Conseillère nationale, s'est également engagée en faveur de la formation continue en tant que présidente de la Conférence romande pour la formation continue (CRFC).

En plus de la motion susmentionnée, la CSEC-N donne un signal supplémentaire pour le renforcement de la formation continue. Par 15 voix contre 10, il fait suite à une proposition du Conseiller national Christoph Eymann et demande une augmentation de 20,4 millions de francs aux 254,6 millions de francs du crédit d'engagement dans le domaine de la formation professionnelle pour la période FRI 2021-2024, afin de fournir des incitations ciblées pour promouvoir et compléter les investissements privés dans la formation professionnelle. Si le Conseil national confirme la commission et que le Conseil des Etats l'approuve également, un total de 60 millions de francs sera disponible au cours des quatre prochaines années pour la formation continue à orientation professionnelle.

Communiqué de presse de la CSEC-N.