Contenu principal

Le Conseil fédéral confirme l'obligation de porter un masque et un certificat pour la formation continue

  • 03.12.2021

A partir du 6 décembre, le certificat et le masque seront obligatoires pour toutes les offres de formation continue, quel que soit le nombre des participantes et des participants. L'exception actuelle pour les groupes stables de moins de 30 personnes est supprimée. Les mesures sont limitées dans le temps jusqu'au 24 janvier.

Après avoir consulté les cantons, les partenaires sociaux et les commissions parlementaires compétentes, le Conseil fédéral a décidé le 3 décembre de renforcer les mesures contre la pandémie du Coronavirus. En conséquence, à partir du 6 décembre, une obligation générale de certificat et de masque s'appliquera à toutes les manifestations en intérieur accessibles au public. Cette réglementation s'applique donc également à la formation continue.

Obligation de certificat dans la formation continue

L'obligation de certificat s'applique à tous les participants aux offres de formation continue. Pour les formateurs, c'est comme jusqu'à présent à l'employeur de décider si un certificat est exigé ou non. Pour les formations en plein air, l'obligation de certificat s'applique à partir de 300 personnes.

Plus de limitation de capacité

Avec l'obligation générale de posséder un certificat et un masque, les limitations de capacité qui existaient jusqu'à présent disparaissent. La règle selon laquelle seuls deux tiers des capacités spatiales peuvent être utilisés ne s'applique plus. Il n'est donc plus nécessaire de laisser une place assise libre entre chaque participant.

Possibilité d'introduire la 2G

Les prestataires de formation continue ont la possibilité de limiter l'accès à leurs offres aux personnes vaccinées et guéries. Dans ce cas, le port du masque n'est pas obligatoire.

Durée de validité plus courte des certificats

Il convient également de noter que les tests rapides antigéniques ne sont plus valables que 24 heures au lieu de 48 heures. Les tests PCR restent valables 72 heures. A partir du 13 décembre, des applications utilisées pour contrôler les certificats devront permettre de distinguer les personnes vaccinées ou guéries des personnes testées. Les tests resteront payants.

Plus d'exceptions pour les "groupes stables"

L'ancienne réglementation d'exception pour les groupes stables de moins de 30 personnes est supprimée. Dans le cas d'offres destinées à des groupes cibles ayant des difficultés d'accès à la formation, cette réglementation peut conduire à ce que de nombreux participants soient de facto exclus des formations continues. Ce risque est encore accru si les tests restent payants. Afin de lutter contre une exclusion, la FSEA s'engage auprès de la Confédération et des cantons pour une réglementation d'exception correspondante.

Situation difficile pour la formation continue

Les nouvelles mesures entraînent des défis considérables pour les institutions de formation continue. Outre des coûts supplémentaires pour l'adaptation des offres, il faut s'attendre à une baisse du nombre de participants. D'autres défis concernent la gestion des participants qui souhaitent ou doivent se retirer des formations continues en cours en raison de la nouvelle réglementation.

La FSEA s'engage pour que le secteur de la formation continue survive le mieux possible à la crise et qu'aucun groupe cible ne soit exclu de la formation continue.

FAQ actualisée – les effets du Coronavirus sur la formation continue

Communiqué de presse du Conseil fédéral du 3.12.21