Contenu principal

Le système modulaire FFA devient numérique

  • 29.08.2018

Si la formation continue doit tirer profit des possibilités numériques, il faut disposer des compétences correspondantes. Le système de formation des formateurs a donc ici une obligation. Avec une ouverture aux environnements d’apprentissage en ligne, un nouveau module de formation continue et la révision complète prochaine, plusieurs développements sont en cours.

Philipp Schüepp, Education Permanente 3/2018

« La technique à elle seule n’apporte rien », a souligné Claudia Bremer, experte de l’apprentissage électronique, lors d’une conférence sur la numérisation dans la formation continue. Une télévision intelligente ne fait pas encore la révolution numérique. Qui veut utiliser des médias électroniques dans l’enseignement doit, à son avis, toujours élaborer à cet effet des concepts correspondants. Cette déclaration a été largement approuvée par l’auditoire. Mais la formation continue en Suisse est-elle prête pour ces nouveaux concepts et ces nouvelles méthodes ?

Pas vraiment, a avoué l’été dernier la majorité des institutions interrogées à ce sujet pour l’étude sur la formation continue 2017/2018 de la FSEA et de la Haute école pédagogique de Zurich. Si la plupart considèrent que la numérisation va fortement influencer la formation continue, peu d’entre elles seulement jugent les formations initiales et continues actuelles suffisantes face à cette évolution. Ceci interpelle également très clairement le système de « Formation des formateurs (FFA) ».

Le secrétariat FFA réagit à ce bilan avec des mesures à court et à long terme. « La numérisation transforme la formation continue. Le système modulaire FFA se développe en conséquence », affirme la directrice FFA Christina Jacober.

Une nouveauté qui a des conséquences immédiates est l’ouverture du module 1, qui débouche sur le certificat FSEA de « formateur/formatrice d’adultes », aux formats d’enseignement numériques. Désormais, quatre des quatorze journées de présence prescrites peuvent également être accomplies avec des phases en ligne. La condition à cela est que les étudiants appliquent également ces formats numériques dans leur propre enseignement et analysent cette utilisation dans le cadre de la formation. La justification de l’expérience pratique également se numérise : un tiers des leçons données peuvent désormais également relever de l’enseignement en ligne.

Une autre mesure est l’extension du système modulaire FFA avec l’ajout du nouveau module de formation « Soutien numérique des processus d’apprentissage ». À cet effet, on a mis en place un groupe de travail réunissant des institutions des différentes régions linguistiques, qui a élaboré un descriptif du module et va à présent gérer l’essai pilote. Dès l’année 2019, ce module sous sa forme définitive sera ouvert à tous les prestataires.

Entre le certificat et le brevet fédéral

Sur le plan thématique, il s’agit dans ce module tout à la fois d’apprendre à connaître les applications et concepts numériques, de les examiner de manière critique et d’en planifier la mise en œuvre. En termes de niveau de compétences, ce module de formation continue se situe donc entre le certificat FSEA et les modules du brevet fédéral, de sorte que les certificats FSEA de « formateur/formatrice d’adultes » ou « formateur/formatrice de pratique » constituent la condition d’admission à cette nouvelle offre. Les prestataires jouiront d’une grande liberté pour l’agencement de l’offre; ils pourront sélectionner les applications et techniques numériques spécifiques et les adapter régulièrement. Il est toutefois évident que ce sont ici encore les exigences pédagogiques qui sont primordiales. Les applications techniques doivent pouvoir être utilisées de manière fructueuse pour l’enseignement. La programmation d’applis d’apprentissage et d’autres compétences similaires, en revanche, resteront dans un premier temps du domaine d’attribution des spécialistes en informatique.

Avec l’ouverture du certificat FSEA à l’enseignement en ligne et le développement d’un module de formation continue consacré à la spécialisation dans ce domaine, de premiers pas ont été entrepris pour la prise en compte de nouvelles méthodes d’enseignement et d’apprentissage dans le système FFA et une meilleure préparation des formateurs à celles-ci. Un développement destiné à ancrer la numérisation de manière complète et durable dans le système modulaire FFA est la révision prochaine de l’ensemble du système. Christina Jacober est convaincue que dans le cadre de cette révision, la numérisation fera son entrée dans tous les modules du système.

Qui accomplit à l’avenir le parcours vertical à travers le système pourra donc acquérir directement à chaque niveau les compétences numériques nécessaires pour les différents formats d’enseignement et d’apprentissage. Pour tous ceux qui se situent aujourd’hui déjà à un niveau ou un autre du système, le module de formation continue « Soutien numérique des processus d’apprentissage » sera proposé à partir de 2019 comme complément horizontal et spécialisation de leurs compétences déjà acquises.