Contenu principal

Les banques lancent une campagne de sensibilisation pour tester les compétences de base nécessaires à la branche

  • 11.01.2019

L'Association patronale des banques en Suisse "Employeurs Banques" souhaite renforcer l'employabilité des employés de banque dans les années à venir. C'est pourquoi elle lance cette année une campagne de sensibilisation en collaboration avec les partenaires sociaux, la Société des employés de commerce et l'Association suisse des employés de banques (ASEB). L'objectif par cette campagne est de tester les compétences nécessaires des employés de banque afin de déterminer l'employabilité des collaborateurs et aussi attirer l'attention sur le sujet.

Employeurs Banques planifie cette campagne dans le contexte de la transformation du marché du travail. Comme le cite Lukas Gähwiler, président de l'association, dans un communiqué de presse, il est nécessaire, compte tenu de l'évolution technologique, de procéder à un changement complet des compétences et d'une nouvelle conception de la formation et de la formation continue. Certaines compétences viendraient au premier plan. Cela inclut, d'une part, les connaissances liées à la technologie. Cependant, des soft-skills non cognitives telles que la créativité, l'initiative, la pensée analytique, la tolérance au stress et la flexibilité sont également demandées.

Responsabilité des employeurs et des employés
Employeurs Banques voit à la fois la partie patronale et les employés comme responsables sur ce sujet. L'association exige un changement de mentalité et une responsabilité personnelle de la part des employés. Les employeurs devraient créer des structures RH stratégiques qui favorisent, entre autres, les discussions de carrière, le développement des compétences et la formation ciblée.

Depuis 2016, l'association propose un programme de développement des compétences en coopération avec un prestataire de formation. Il s'adresse en particulier aux employés expérimentés de la banque qui veulent s'équiper pour le nouveau monde du travail et la numérisation.

Promotion des femmes et des travailleurs âgés
De solides structures de formation et de perfectionnement devraient également distinguer les banques sur le marché du travail et soutenir ainsi leur attractivité en tant qu'employeurs. En outre, le potentiel des femmes et des travailleurs âgés doit être mieux exploité grâce à des programmes appropriés. (RS)

-> Vers le communiqué de presse

Les banques exploiteront également davantage le potentiel des travailleurs âgés. (Image : Pixabay)