Contenu principal

Micro-crédits : la Commission européenne réagit à une demande croissante

  • 19.07.2021

L’Union européenne entend renforcer le potentiel des micro-justificatifs comme nouvelle forme de certification. Le processus de normalisation nécessaire à cet effet a été amorcé à l’échelle européenne. La consultation publique s’est terminée en juillet 2021.

La société et le monde du travail subissent actuellement de grands changements. Ceci contraint à mettre à jour en permanence les connaissances et les compétences. La pandémie du Covid-19 et la mutation numérique ont encore accru la nécessité de formations continues et de requalifications. Les écarts par rapport à la formation formelle doivent être comblés. 

De plus en plus, le savoir-faire correspondant est acquis dans des cours ou modules de courte durée – en présentiel, en ligne ou selon une formule hybride. L’offre et la demande de micro-justificatifs ne cessent de croître.

Possibilités flexibles et intégratives pour un apprentissage tout au long de la vie

Les micro-justificatifs s’inscrivent dans une forme d’apprentissage sur mesure, intégrative et accessible à tous. La flexibilité de ce type de certification ouvre de nouvelles possibilités d’apprentissage aux groupes d’exigences les plus divers. Des micro-diplômes correspondants sont proposés aussi bien par des établissements d’enseignement et de formation supérieurs ou professionnels que par des organismes privés.

Sans normes communes, transparentes et transfrontalières, le potentiel des micro-justificatifs ne peut toutefois pas être pleinement exploité. La Commission européenne cherche donc à élaborer une définition commune et des normes européennes pour les crédits de micro-justificatifs, qui soient indépendantes de l’organisme d’attribution et s’appuient autant que possible sur les outils existant déjà.

Déploiement d’ici 2025

Du 20 avril au 13 juillet 2021, la Commission européenne a lancé une consultation publique sur une approche européenne des micro-justificatifs. Les résultats viendront alimenter une recommandation au Conseil européen fin 2021/début 2022. D’ici 2025, l’application à grande échelle, la transférabilité et la reconnaissance des nouvelles normes devraient être réalisées.

Informations complémentaires de la Commission européenne

Approche européenne des micro-crédits (rapport final)
(décembre 2020, anglais)

Créer un espace européen de l'éducation d'ici 2025
(septembre 2020, anglais)