Contenu principal

Prise de conscience des enjeux climatiques par la formation continue – en route vers CONFINTEA VII

  • 29.03.2022

CONFINTEA VII, la septième conférence mondiale pour la formation continue, aura lieu au Maroc en juin 2022. Les préparatifs battent leur plein depuis l’année dernière déjà. Dans le cadre d’ateliers, les acteurs de la formation continue discutent des thèmes clés qui seront abordés lors de cette rencontre internationale. Bernhard Grämiger, directeur de la FSEA, représentera les acteurs suisses de la formation continue lors de cette conférence. Découvrez dans cet entretien pourquoi cet événement est si important pour la Suisse.

Bernhard Grämiger, vous participerez en juin prochain à la conférence mondiale pour la formation continue (CONFINTEA VII) qui aura lieu au Maroc. Quelle sera votre mission?
Je suis membre de la délégation suisse qui est coordonnée par la Commission suisse pour l’Unesco. Notre mission est de faire entendre les préoccupations de la Suisse et donc de défendre nos intérêts. Les échanges et le réseautage avec les autres participants à la conférence auront également une grande importance.

Bernhard Grämiger est directeur de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA depuis 2016.

Avant la conférence officielle, je participerai aussi à la rencontre des organisations de la société civile qui sont regroupées au sein de la Fédération mondiale pour la formation continue, l’International Council for Adult Education (ICAE). Je suis actuellement membre du comité directeur de l’ICAE et j’occupe les fonctions de vice-président pour l’Europe.

Quel est l’objectif de la Conférence CONFINTEA VII?
L’objectif de la prochaine conférence CONFINTEA est de faire un état des lieux mondial de la formation continue. Le rapport mondial sur la formation continue sera publié et discuté à cette occasion. Un autre objectif est de poser les jalons pour le développement de la formation continue pour les douze années à venir. Dans ce but, les États membres de l’UNESCO adopteront lors la conférence CONFINTEA un plan d’action assorti d’objectifs.

Quels seront les thèmes abordés lors de la conférence CONFINTEA VII?
Le thème principal de la conférence concernera la formation continue et la contribution qu’elle peut apporter au développement durable. Les discussions porteront par exemple sur la manière dont la formation continue peut contribuer à la protection du climat. Des thèmes clés de la formation continue, comme le financement, l’assurance qualité ou l’encouragement à la participation à la formation continue, seront aussi au centre des débats.

Quel rôle la conférence CONFINTEA VII joue-t-elle dans la réalisation de l’agenda pour le développement durable défini par l’ONU?
Un rôle très important. Il est de plus en plus évident que les objectifs de l’Agenda 2030 ne pourront être atteints que si les adultes se forment et disposent des compétences nécessaires. La formation continue est la base du changement dans presque tous les domaines de la vie. Nous parlons donc du pouvoir «transformateur» de l’apprentissage.

Le paysage de la formation continue n’est pas le même au Nigeria qu’en Inde ou en Suisse. Y-a-t-il des thèmes qui concernent de la même manière tous les pays?
En principe, tous les thèmes concernent tous les pays – seuls les défis se situent parfois à un autre niveau. Prenons par exemple le thème du financement. Lorsqu’il est question, dans les pays en développement, de garantir un financement de base pour la formation continue, la priorité pour la Suisse est de combler de manière ciblée les lacunes de financement. Il faut dire aussi que même si la Suisse dispose d’un système de formation continue très bien développé, nous pouvons encore beaucoup apprendre des expériences dans les autres pays.

Quels sont les thèmes qui concernent plus particulièrement la Suisse?
Au cours de la phase de préparation, nous avons souligné des thèmes importants comme l’assurance qualité, l’encouragement à la participation à la formation continue, la collaboration et la coordination entre les acteurs et la garantie du financement. Nous avons également mis en avant le rôle de la formation continue dans le changement climatique et dans la promotion de la démocratie, de la santé et de l’inclusion sociale.

Quelles seront les répercussions de CONFINTEA VII sur le paysage de la formation continue en Suisse et ses différents acteurs?
Le plan d’action qui sera adopté lors de la CONFINTEA aura aussi un caractère contraignant pour la Suisse. Les différents acteurs peuvent se baser sur les objectifs et les mesures pour perfectionner le système de formation continue suisse. J’attends du plan d’action qu’il crée de nouvelles impulsions pour la politique de notre pays en matière de formation continue.

Entretien: Marianne Müller

CONFINTEA VII (2022)

Septième Conférence internationale sur l’éducation des adultes