Contenu principal

Formation professionnelle 2030 – sur la bonne voie

  • 22.10.2017

Dans le cadre de la consultation, la FSEA a donné un avis sur le projet du processus «Formation professionnelle 2030 ». Elle salue les efforts entrepris pour développer la formation professionnelle en tenant compte du contexte dynamique, social et économique.

Le développement continu de la formation professionnelle est le pilier sur lequel repose le succès futur du modèle de formation professionnelle. C'est pourquoi la FSEA, dans son avis sur le processus «Formation professionnelle 2030», se déclare satisfaite que l'importance de l'apprentissage tout au long de la vie ait été reconnue dans le document de base et que les adultes soient davantage considérés comme le groupe cible de la formation professionnelle.

Pour la FSEA, il s'agit là d'une nécessité absolue : la promotion active des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie dans la formation professionnelle par la formation de rattrapage, la formation continue à des fins professionnelles ainsi que la formation professionnelle supérieure sont des facteurs de succès essentiels de la formation professionnelle dans le futur.

La FSEA considère que dans ce contexte les directives stratégiques vont dans le bon sens. Elles sont toutefois formulées de manière très générale et peu contraignante. Pour que la stratégie aboutisse, des mesures efficaces, dérivant des objectifs, doivent être fixées et mises en place.

Comme l'indique le rapport stratégique, les besoins des adultes dans la formation professionnelle initiale ainsi que le conseil sont actuellement trop peu pris en considération. En Suisse, une grande partie des adultes a insuffisamment accès à la formation continue professionnelle. Du point de vue de la FSEA, il est urgent d'agir à tous les niveaux, notamment en matière d'accès à la formation de rattrapage (formation qualifiante pour adultes) ainsi qu'à la formation continue professionnelle.

Elle considère que les mesures ci-après sont d'une importance capitale pour que les adultes puissent accéder au processus de formation de rattrapage :
·      le développement de concepts de conseil et de formation pour adultes qui minimisent les obstacles à une participation.

·      Le lancement d'une campagne d'information et de sensibilisation qui montre aux entreprises et aux adultes sans qualification professionnelle quels sont les avantages d'une postqualification ainsi que les possibilités d'en acquérir une.

·      L'élaboration de conditions-cadres permettant aux adultes d'acquérir un diplôme professionnel sans préjudices financiers.

·      La mise en œuvre de stratégies de promotion actives dans les entreprises par l'information et le conseil, des horaires et des modèles salariaux flexibles ainsi que la mise à disposition de possibilités d'apprentissage.

·      Le développement et le financement d'offres de formation qui préparent les adultes n'ayant pas de compétences de base suffisantes à accéder à la formation de rattrapage pour acquérir une profession.


Les statistiques de formation continue montrent que les modèles de participation à la formation continue sont restés inchangés depuis 20 ans. Pour les briser, la FSEA considère notamment les mesures suivantes comme indispensables :

·      Le lancement d'une campagne nationale en faveur de la formation continue à des fins professionnelles, s'adressant directement aux adultes ainsi qu'aux entreprises.

·      La création d'un système incitatif qui encourage les entreprises à investir dans la promotion de la formation continue professionnelle.

·      L'examen et la mise en œuvre de mécanismes de financement permettant aux adultes en situation précaire de financer une formation continue.

·      L'élargissement massif de l'offre de conseils en formation continue pour adultes dans les cantons. Ce qu'il faut, c'est une véritable «offensive de conseil».

 

->> vers le PDF de l'avis (en allemand)