Contenu principal

Le Confédération veut poursuivre les programmes d’intégration cantonaux

  • 11.02.2017

La Confédération et les cantons entendent continuer à mettre en œuvre les programmes d’intégration cantonaux (PIC). Le Conseil fédéral a dès lors demandé au Parlement un nouveau crédit d’engagement pour la période de 2018 à 2021. Dans ce cadre, il est prévu que la Confédération verse 32,4 millions de francs par année aux cantons, à condition que ces derniers participent dans les mêmes proportions à la mise en œuvre des mesures relatives à l'encouragement de l'intégration.

Réagissant au nombre croissant de personnes immigrantes en Suisse, la Confédération et les cantons encourageant depuis 2014 l’intégration de ces personnes dans le cadre de programmes d'intégration cantonaux (PIC) d'une durée de quatre ans. Les objectifs stratégiques de ces programmes couvrent entre autres des informations sur le mode de vie local en Suisse, des offres d'intégration et des connaissances d'une langue nationale. L'intégration professionnelle des personnes admises à titre provisoire et des réfugié-e-s reconnu-e-s constitue un autre cheval de bataille.

Le bilan intermédiaire de la mise en œuvre des PIC 2014-2017 montre que les programmes portent leurs premiers fruits. Ainsi, la collaboration entre les acteurs étatiques comme la formation professionnelle, l'école et les autorités du marché du travail s'est améliorée. De plus, les PIC ont permis d'étoffer l'offre de cours de langues.

> vers le communiqué