Contenu principal

Le Conseil fédéral lance le programme de promotion des compétences de base

  • 05.04.2017

La numérisation constitue un défi, avant tout pour les employés d'un âge avancé et pour les personnes peu qualifiées. C'est la raison pour laquelle le Conseil fédéral entend lancer un programme pour promouvoir la formation continue dans le domaine des compétences de base. La FSEA se bat dans ce sens depuis une bonne dizaine d'années et s'engage également pour une promotion des capacités TIC.

Le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) de développer d'ici novembre de cette année un programme pour la formation continue dans le domaine des compétences de base mettant l'accent sur les exigences liées à la numérisation. Les mesures doivent permettre aux employés peu qualifiés et notamment aux employés âgés de rester dans la vie active.

Besoin d'intervention dans le domaine des compétences de base

En dépit d'un système de formation continue bien développé, des mesures doivent être prises dans le domaine de la promotion des compétences de base, des connaissances des langues locales et des connaissances informatiques de base, constate le Conseil fédéral dans un communiqué de presse. Principalement les connaissances informatiques gagnent en importance dans toutes les professions. En outre, dans le cas d'une réorientation professionnelle qui s'avérerait nécessaire du fait de la mutation structurelle de l'économie ou d'autres raisons individuelles, les possibilités de soutien sont limitées, explique-t-il.

Chômage de longue durée et pénurie de main-d'œuvre spécialisée

Le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation va élaborer des critères de promotion correspondants d'ici novembre 2017. De plus, d'ici le printemps 2018, le Secrétaire d'État à l'économie, conjointement avec les cantons, exposera les limites et possibilités de la mise en œuvre de mesures prises par l'assurance-chômage au niveau du marché de l'emploi en cas de réorientation professionnelle due à des causes structurelles. Ils étudieront notamment les secteurs touchés par un taux de chômage à long terme élevé de personnes de plus de 45 ans ainsi que les secteurs souffrant nettement d'une pénurie de main-d'œuvre qualifiée.

L'engagement de la FSEA pour les compétences de base

Depuis plus de dix ans déjà, la promotion des compétences de base est un des axes principaux des activités de la FSEA. Dans ce domaine, la Fédération propose avec le modèle GO un programme de formation continue en situation de travail, comprenant également la formation continue en TIC. La FSEA répond par là à un besoin des entreprises qui  veulent la formation continue de leurs employés tout en conservant la productivité. (RS)

Lien vers le communiqué de presse du Conseil fédéral

 

Computerarbeit
Bei der Förderung von IKT-Fähigkeiten bei Geringqualifizierten oder älteren Mitarbeitenden besteht weiterhin Handlungsbedarf. (Bild Pixabay)