Contenu principal

Jalon dans la promotion des compétences de base des employés

  • 08.11.2017

Le Conseil Fédéral a décidé aujourd’hui de lancer un programme de promotion de la formation continue des personnes en emploi dans le domaine des compétences de base. Le programme prévoit, sur la base de la loi sur la formation professionnelle, des mesures concrètes, limité à trois ans. On table sur des contributions fédérales d’un montant total d’environ 13 millions de francs.

La FSEA soutient cette étape et souligne l’importance de mettre en oeuvre des mesures de formation continue pour les personnes peu qualifiées et pour les employés âgées dans le domaine des compétences de base.

En effet, les Cantons et les Confédération, dans le cadre de la loi sur la Formation continue, qui est entrée en vigueur en 2017, disposent d’une base légale et de moyens financiers pour l’élaboration de mesures permettant l’acquisition et le maintien des compétences de base chez les adultes. Ce nouveau programme rajoute des mesures et fournit des moyens financiers supplémentaires dans un domaine, qui jusqu’à présent n’a que peu été soutenu.
 
En mettant  au centre les salariés et particulièrement les plus âgés, la FSEA considère qu’une exigence importante a été remplie, pour diminuer le risque de perte d’emploi et d’employabilité pour les personnes avec des compétences de base déficitaires. Avec le programme décidé par le Conseil fédéral, les compétences de base des salariés peuvent est soutenu maintenant sur une base plus large.

Pour cela, il existe un modèle testé qui est à disposition. Ave le modèle GO, la FSEA a développé ces dernières années un concept pour promouvoir la formation continue sur la place de travail. Ce dernier a été testé auprès de différences branches et entreprises. Les prestations Go-Next sont  à disposition pour toutes les personnes intéressées.

La FSEA rappelle qu’il existe en Suisse environ 800’000 adultes avec des compétences en lecture et écriture insuffisantes, 400’000 personnes ont de grosses difficultés à effectuer des calculs simples et environ 1,5 millions ont de faibles compétences en TIC. 64 pour-cent des personnes avec un niveau de compétences de base insuffisant ont un emploi.

Le Conseil Fédéral a décidé aujourd’hui de lancer un programme de promotion de la formation continue des personnes en emploi dans le domaine des compétences de base. Le programme prévoit, sur la base de la loi sur la formation professionnelle, des mesures concrètes, limité à trois ans. On table sur des contributions fédérales d’un montant total d’environ 13 millions de francs. 

ver le communiqué du Conseil fédéral

Neben Lese- und Schreibkompetenzen geht auch um den Anschluss an die digitale Welt. (Bild: Pixabay)