Contenu principal

La digitalisation et la formation continue

La digitalisation décrit un large éventail de changements technologiques, allant des journaux quotidiens en ligne aux véhicules autonomes. En raison de la mise en réseau sans cesse croissante des technologies numériques, de l'augmentation rapide des volumes de données et des possibilités d'évaluation toujours plus rapides, les modèles économiques, la société et, surtout, notre vie quotidienne changent.

Dans ce contexte, la formation continue est nécessaire et joue un rôle de médiateur pour transmettre les compétences dans le traitement des nouvelles applications et, en même temps, la formation continue est également modifiée par les développements numériques eux-mêmes.

Médiateur de nouvelles compétences

Afin de maîtriser les conséquences sociales et économiques de la numérisation, une formation continue est nécessaire dans trois domaines en tant que médiateur.

1. Compétences numériques de base
La stratégie du Conseil fédéral pour la Suisse numérique a pour objectif central de permettre à l'ensemble de la population d'utiliser les technologies numériques de l'information et de la communication (TIC). Cependant, environ 1,5 million de personnes en Suisse ne possèdent pas ces compétences de base. Sur la base de l'article 13-16 de la loi sur la formation continue, la formation continue est destinée à contribuer à la promotion des connaissances en matière de TIC dans le cadre des compétences de base des personnes concernées.

2. Pénurie de compétences en TIC
Une enquête du Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de Zurich sur la digitalisation des entreprises suisses en 2017 montre que le manque de personnel qualifié est considéré comme le principal obstacle à la poursuite de la numérisation de l'économie. Ceci rejoint l'évaluation du Conseil fédéral dans le cadre de l'Initiative pour les travailleurs qualifiés et plus particulièrement sur la pénurie de spécialistes en TIC. La formation continue peut aider à absorber la demande de l'économie plus rapidement et avec plus de souplesse que la formation formelle, et l'adapter en permanence aux évolutions technologiques.

3. Des compétences complémentaires
La numérisation est en train de changer la façon dont les gens travaillent. Cependant, les effets de ces changements vont bien au-delà du numérique. Une étude (en allemand) de la Haute école de commerce zurichoise (HWZ) sur les professions commerciales, par exemple, montre que les compétences personnelles, sociales et méthodologiques prennent de plus en plus d'importance. Concrètement, cela signifie que des compétences telles que la capacité à résoudre les problèmes, la flexibilité et l'esprit d'équipe sont essentielles pour utiliser efficacement les nouvelles technologies, les utiliser judicieusement et s'ouvrir à ces innovations. Être apte à la digitalisation signifie donc beaucoup plus qu'une simple compétence technologique. La formation continue a une longue tradition et beaucoup d'expérience dans l'enseignement de ces compétences.

Digitalisation de la formation continue

Les écoles suisses s'équipent de tablettes et d'ordinateurs portables pour permettre aux natifs du numérique - la génération qui a grandi avec Internet et les smartphones dès le début - de recevoir une éducation moderne. La formation continue doit également s'adapter aux nouvelles attentes. Cette éducation moderne a certains avantages. Par exemple, elle peut déjà bénéficier d'une tendance en matière d'équipements techniques : BYOD pour "Bring your own device" (Apportez votre propre appareil) signifie qu'avec la prolifération actuelle de tablettes et de téléphones intelligents parmi les adultes, on peut supposer que les participants peuvent apporter leurs propres appareils.

La digitalisation dans la formation continue signifie non seulement que le maniement des nouvelles technologies doit être appris, mais que ces nouvelles technologies sont également incluses et utilisées dans l'enseignement. La plate-forme de formation continue wb-web d'Allemagne a élaboré les tendances actuelles et a rassemblé des conseils et astuces utiles. L'EBmooc d'Autriche utilise directement un format numérique pour former le personnel de formation continue aux technologies numériques.

Bien que de nombreuses technologies soient déjà utilisées, le niveau de connaissance de leurs effets et de leurs avantages est encore faible. L'une des tâches pour les années à venir consistera à définir des normes de qualité et des caractéristiques pour la formation continue digitale.