Contenu principal

Réaliser des modules FFA

Les institutions souhaitant proposer des modules du système FFA doivent à cet effet se soumettre à une procédure de reconnaissance. Les offres sont évaluées en fonction de critères clairement définis. Si l’évaluation est favorable, ces institutions sont autorisées à proposer des modules FFA et à délivrer les certificats modulaires ou certificats FSEA correspondants. Les institutions reconnues par la FFA/FSEA forment des personnes souhaitant se consacrer à la formation initiale ou continue d’adultes.

Le système modulaire FFA permet aux institutions
de formation reconnues participant au système de proposer des modules mutuellement reconnus dans toute la Suisse comme certifications (partielles) pour un certificat de la FSEA (niveau 1 = certificat FSEA) et les certifications fédérales reconnues (niveau 2 : brevet fédéral de formateur/formatrice d’adultes ; niveau 3 : diplôme fédéral de responsable de formation) et de délivrer les certificats modulaires en compétence déléguée.

Déroulement

Les institutions prestataires peuvent faire vérifier la qualité du contenu de leurs modules dans le cadre de la procédure de reconnaissance. Pour qu’un prestataire puisse être reconnu pour un module, les cours doivent être réalisés conformément au descriptifs des modules et à la liste des compétences et ressources.

Institution prestataireSystème modulaire FFA

Concevoir une nouvelle offre ou vérifier la conformité totale d’une offre existante aux exigences du système modulaire FFA

  • Informations par téléphone ou courriel

Soumettre le dossier complet (version papier ET électronique via clé USB par exemple) à :
Fédération suisse pour la formation continue FSEA
Secrétariat FFA
Oerlikonerstrasse 38
8057 Zurich

  • Saisie administrative du dossier

  • Attribution d’experts ou expertes

  • Facturation de l’analyse des documents

  • Expert / experte : vérifier les documents soumis, rédiger un rapport et soumettre une demande
  • Direction FFA : étudier le rapport et la demande et décider de la « reconnaissance ou non-reconnaissance provisoire ».
  • Expert / experte : adresser à l’institution un rapport avec commentaires, indiquant éventuellement les modifications à apporter ou documents supplémentaires à fournir
Prendre note du rapport et en cas de besoin soumettre les documents supplémentaires conformément au rapport





Convenir d’un rendez-vous avec l’expert/experte responsable pour la visite de l’institution
La reconnaissance provisoire autorise l’institution à promouvoir l’offre avec la mention « procédure de reconnaissance en cours ».
  • Expert / experte : évaluer les documents supplémentaires soumis avant la visite de l’institution
Visite de l’institution par l’expert/experte et éventuellement la direction FFA afin de prendre contact, d’obtenir un aperçu de l’institution prestataire et de ses activités de formation (non qualifiantes) et de discuter le rapport de reconnaissance
Lors de la 2e procédure de reconnaissance, en outre consultation des archives.
  • Expert / experte : rédiger le rapport final avec la demande définitive et d’éventuelles exigences
Prendre note du rapport final et prendre position sur le rapport et la procédure.
Réaliser les exigences posées dans le délai convenu.
  • Direction : sur la base du rapport final sur la demande : décider de la « reconnaissance/non-reconnaissance définitive » ;
  • établir le contrat de reconnaissance en double exemplaire et l’adresser avec le rapport à l’institution prestataire
Retourner 1 exemplaire du contrat signé au secrétariat
  • Archiver les documents
  • Si des exigences ont été posées : contrôle