Contenu principal

ABA

Reconnaissance des certificats de branche sur le marché du travail (ancienne dénomination: SEQ)

Le projet en bref

Il existe de nombreux diplômes de formation continue sur le marché du travail. Cependant, comparés aux diplômes formels, ils manquent souvent de transparence et de comparabilité. Cela peut entraîner la non-reconnaissance généralisée de ces diplômes et leur faire perdre de la valeur sur le marché du travail. Il existe toutefois aussi de nombreux diplômes dans différentes branches qui ont fait leur preuve. Le projet ABA s'intéresse tout particulièrement à ces  certificats de branche et a pour objet d'étudier comment ils ont obtenu leur reconnaissance sur le marché du travail.

Le projet examine et compare les certificats délivrés par cinq branches différentes. Le but de l'analyse est de déterminer les facteurs et les conditions qui ont permis à ces diplômes d'avoir une valeur élevée. Elle vise également à identifier les difficultés et les obstacles qui gênent leur reconnaissance.

Les cinq branches:
• Association OrTra Activité physique et santé (OdA BuG)
• Organisation du monde du travail Formation continue (FSEA)
• Association suisse des maîtres menuisiers et des fabricants de meubles (VSSM / FRECEM)
• Union suisse des installateurs-électriciens (USIE)
• Croix-Rouge suisse (CRS) pour la branche Soins et accompagnement

Résultats

L'objectif de l'étude est d'identifier comment renforcer la reconnaissance des diplômes de formation continue et, par conséquent, leur valeur sur le marché du travail. Lorsque des diplômes sont bien établis dans une branche, les employeurs et les employés ont des qualifications spécifiques sur lesquelles se baser, ce qui simplifie l'évaluation des compétences ainsi que le processus de recrutement. Le projet ABA contribue finalement, par ce biais, à lutter contre la pénurie de personnel qualifié en Suisse.