Contenu principal

Offensive pour la formation continue pour les personnes bénéficiaires de l'aide sociale

La moitié des adultes qui ont besoin d'aide sociale n'ont pas de qualification professionnelle et près de 30 % d'entre eux ont des problèmes avec les compétences de base. Ils ne disposent donc pas des conditions nécessaires à une intégration durable dans un marché du travail en rapide évolution. Cela nécessite des structures d'appui appropriées dans les services sociaux. Dans le cadre de l'offensive de formation continue lancée par la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS) et la Fédération suisse pour la formation continue, 10 services sociaux de différentes tailles sont soutenus et accompagnés dans la mise en place d'une structure de soutien axée sur les besoins.

Le but de cette offensive de formation continue est de donner aux bénéficiaires de l'aide sociale qui n'ont pas les compétences de base suffisantes et qui n'ont pas terminé leur apprentissage, la possibilité de poursuivre leur formation en fonction de leurs besoins individuels et de leur motivation personnelle. Cela signifie que la détermination du parcours de formation nécessite une clarification des capacités et des compétences individuelles. Le résultat de cette évaluation est un plan de formation individuel contraignant.

Description du projet

Le financement est basé sur un modèle de qualification en trois étapes :

  • Acquisition des compétences de base, des compétences-clés et quotidiennes ;
  • Acquisition de qualifications professionnelles inférieures à la formation professionnelle de base ;
  • Achèvement de la formation professionnelle de base.

A cette fin, des structures d'appui appropriées sont nécessaires dans les services sociaux afin de pouvoir mettre en œuvre cette offensive de formation continue.

La CSIAS et la FSEA mettent en œuvre un programme de mise en œuvre de l'offensive de formation continue avec le soutien de la Fondation Ernst Göhner, de la Fondation Christoph Merian, de la Fondation Paul Schiller et de la Fondation UBS pour les affaires sociales et la formation. 10 villes et communes bénéficient d'un soutien et d'un accompagnement pour la création de structures de soutien. Ces structures comprennent, par exemple :

  •     la sélection des bénéficiaires d'aide sociale,
  •     la mise en œuvre d'analyses de localisation de ces structures,
  •     l'élaboration de plans de formation, et
  •     l'accompagnement de parcours de formation

Dans le cadre du programme prévu, les services d'appui suivants seront mis à disposition :

  •     Conseil et soutien d'experts,
  •     Fourniture d'outils et de modèles pratiques,
  •     Ateliers pour les dirigeants et les conseillers des services sociaux,
  •     Réunions de réseautage et d'échange des services sociaux participants.

Mise en oeuvre

L'ensemble du projet s'étale sur trois ans et se divise en trois phases :

  •     Phase de démarrage (septembre 2018 - septembre 2019) : Préparation de la phase de mise en œuvre.
  •     Conseil et accompagnement des villes et communes dans le développement et le pilotage d'une structure de financement dans le domaine de la formation continue (octobre 2019 - septembre 2021).
  •     Évaluation et achèvement du projet (octobre 2021 - décembre 2021).