Contenu principal

La FSEA demande la mention explicite de la formation continue dans la stratégie d’assouplissement des mesures liées au Covid

  • 10.03.2021

La Fédération suisse pour la formation continue, la FSEA, a demandé au Conseil Fédéral de mentionner explicitement la formation continue dans la communication en lien avec la crise du Coronavirus. Dans sa lettre du 10 mars 2021, la FSEA demande l'égalité de traitement de toutes les institutions de formation qui travaillent avec des adultes.

Le secteur de la formation continue se trouve dans une situation très difficile en raison de la crise du Coronavirus. De nombreux prestataires publics et indépendants sont directement menacés dans leur existence.

Depuis le 2 novembre 2020, à quelques exceptions près, une nouvelle interdiction d’animer des cours en présentiel est en vigueur. Le 24 février 2021, dans le cadre de sa communication sur la stratégie d'assouplissement, le Conseil Fédéral a annoncé qu'en cas d'évolution positive, la deuxième étape d'ouverture autoriserait l'enseignement en présentiel dans les universités. La FSEA s'en félicite.

Égalité de traitement pour toutes les institutions de formation des adultes

Conformément à ce qui a déjà été fait lors de la gestion de la crise du Coronavirus, la FSEA part du principe que cela permettra également de dispenser un enseignement en présentiel dans le cadre de la formation professionnelle et de la formation continue générale. Du point de vue de la FSEA, l'égalité de traitement de toutes les institutions de formation travaillant avec des adultes est une thématique centrale.

Vers la page thématique « Coronavirus »