Contenu principal

Offensive pour la formation continue : services sociaux recherchés

  • 20.09.2018

En janvier, la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS) et la FSEA ont lancé une offensive de formation continue commune pour les personnes bénéficiaires de l'aide sociale. Avec le soutien de la Fondation Paul Schiller, les deux partenaires préparent actuellement un programme de mise en œuvre. 14 villes et municipalités doivent être soutenues et accompagnées dans la mise en place de structures d'appui.

Il s'agit, entre autres, de la sélection des bénéficiaires de l'aide sociale pour l'évaluation de la situation, de la mise en œuvre des évaluations, de l'élaboration des plans de formation et du suivi des parcours de formation.

Dans le cadre de ce programme, les services d'appui suivants seront fournis en fonction des besoins :

  •     Conseils et soutien d'experts
  •     la fourniture d'outils et de modèles pratiques
  •     Ateliers pour les dirigeants et les conseillers des services sociaux
  •     Réunions de réseautage et d'échange des services sociaux participants


L'ensemble du projet s'étale sur trois ans et se divise en trois phases. La phase de démarrage débute en septembre et devrait durer jusqu'en mai 2019. Il est dédié à la préparation de la phase de mise en œuvre. De juin 2019 à mai 2021, les villes et municipalités seront conseillées et accompagnées dans le développement et le pilotage d'une structure de financement dans le domaine de la formation continue. L'évaluation et l'achèvement du projet auront lieu entre juin et septembre 2021.

La CSIAS est maintenant à la recherche de services sociaux, de municipalités, de villes ou d'associations régionales intéressées qui aimeraient participer au projet. Vous pouvez communiquer avec le bureau de la CSIAS d'ici la fin novembre. Le projet doit être mis en œuvre dans 14 services sociaux différents.

La personne de contact est Bettina Seebeck, responsable du département CSIAS Fundamentals.
(RS)

bettina.seebeck@skos.ch, 031 326 19 18

>>Vers le communiqué de la CSIAS.