Contenu principal

La revue spécialisée consacrée à la formation continue

«Education Permanente» se penche dans chaque numéro sur un thème de la formation continue. Les auteurs mettent en lumière certains aspects du thème choisi, recueillent et fournissent des informations et prennent position – émettant des avis favorables, critiques ou mitigés.


Formation continue comme domaine d’activité pour les personnes âgées

Chez nous, le départ à la retraite constitue en général une césure radicale dans notre vie. Pour bien des gens, la fin de la vie professionnelle va de pair avec la perte d’une activité à valeur identitaire, de la reconnaissance et de la participation sociales.

Toutefois, les personnes âgées sont loin d’avoir fait leur temps ; l’espérance de vie a augmenté au cours des dernières décennies et continue à croître. Certaines de ces personnes souhaitent continuer à s’investir même après le départ à la retraite.

La formation continue, notamment, pourrait leur permettre d’accéder à des domaines d’activité qui leur permettraient également de faire valoir les atouts du grand âge : l’expérience et peutêtre aussi une certaine sérénité. L’idée du bénévolat vient immédiatement à l’esprit. Mais les différents domaines d’activité ne se limitent pas à cela et, eu égard à un régime de retraite qui ne permet pas toujours de maintenir le mode de vie auquel on était accoutumé, il est possible aussi d’envisager des formes de travail rémunéré

Le présent numéro sonde les possibilités d’activité des personnes âgées dans la formation continue. Toutefois, il met également en lumière les obstacles que les personnes âgées doivent surmonter lors de leur recherche d’une activité dans ce domaine. Et il décrit les conditions requises pour certains champs d’acti- vité qui semblent tout indiqués pour les personnes âgées, mais pour lesquels le seul fait d’être âgé ne suffit pas.


Commander


Une approche gagnant-gagnant

La formation tout au long de la vie inclut-elle également le public des seniors ? Pas vraiment lorsqu’on regarde où va l’argent. Or le bénévolat offre aux personnes âgées un moyen de rester actives et de continuer à participer à la vie sociale. Cela nécessite souvent un accompagnement et une formation complémentaire appropriée, que le projet européen BRAMIR tente d’apporter.

 


Visions positives de la vieillesse

Nous aimons parler du potentiel des personnes âgées. Mais les images positives de l’âge ne restent souvent qu’au niveau rhétorique. Nous avons donc besoin d’offres d’emploi qui permettent aux personnes âgées de participer et d’être dignes. C’est aussi une tâche de la formation continue.


Qu’est-ce qui pilote le marché de la formation continue ?

La Loi sur la formation continue introduite en 2017 est, de l’avis de l’auteur, une loi de promotion économique de la branche. Néanmoins, l’évolution du marché n’est pas uniquement abandonnée aux forces libres de l’économie. Des lignes directrices non déterminées par le marché pour une qualification durable font toutefois défaut.


La Suisse semble devenir à son tour une société des diplômes

Nadia Lamamra est responsable du champ de recherche « Processus d’intégration et d’exclusion » à l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle. Dans l’interview, elle parle du rôle de la formation continue et de l’avenir des diplômes.


Le mythe de la baisse massive des coûts par l’apprentissages en ligne

On dit souvent que la numérisation permet de réduire les coûts de la formation continue. Mais si l’on fait le calcul complet, une autre image apparaît rapidement.


Archive Education Permanente

    

Toutes les éditions thématiques déjà publiées peuvent être commandées à l’unité dans notre shop.

Éditions précédentes                        Shop


Assurez-vous tous les numéros avec un abonnement

Dans chaque numéro, vous trouverez des entretiens, des nouvelles brèves et des portraits en relation avec le thème de la revue, mais également des rubriques libres telles que «politique de formation», «recherche» ou «pratique et innovation».

Chaque numéro contient, en plus des articles en allemand, des contributions en français et en italien.

Un abonnement en vaut la peine pour toutes les personnes travaillant dans le domaine de la formation initiale et continue, ainsi que pour toutes les personnes intéressées par la formation !