Contenu principal

La revue spécialisée consacrée à la formation continue

«Education Permanente» se penche dans chaque numéro sur un thème de la formation continue. Les auteurs mettent en lumière certains aspects du thème choisi, recueillent et fournissent des informations et prennent position – émettant des avis favorables, critiques ou mitigés.


Valeurs et réalité économique

La formation continue en Suisse fonctionne parfaitement, a déclaré le ministre de la formation Guy Parmelin à l’occasion de la Conférence de la FSEA sur la politique de la formation. Elle est dans une large mesure organisée par le secteur privé et fonctionne essentielle- ment selon les règles du marché.

Mais la formation continue est-elle un produit comme n’importe quel autre ? Le marché avec ses lois de l’offre et de la demande est-il un instrument de pilotage suffisant pour la formation continue, ou certaines valeurs qui devraient faire partie intégrante d’une culture de la formation continue qui fonctionne sont-elles sacrifiées aux contraintes économiques ? La réalité est – heureusement – différenciée, et les prestataires agissent selon des considérations diverses – également non commerciales. Pourtant, ce n’est pas toujours simple.


Ce numéro d’« Éducation Permanente » s’interroge donc sur les forces de la réalité économique, d’une part, et sur les valeurs des responsables et des animateurs de cours dans la formation continue, d’autre part. Il jette par ailleurs un regard critique sur la pratique courante d’adjudication des pouvoirs publics,
qui ne met que trop souvent le prix au premier plan, ce qui n’est favorable ni pour les animateurs de cours ni pour la qualité des offres.

Commander


Qu’est-ce qui pilote le marché de la formation continue ?

La Loi sur la formation continue introduite en 2017 est, de l’avis de l’auteur, une loi de promotion économique de la branche. Néanmoins, l’évolution du marché n’est pas uniquement abandonnée aux forces libres de l’économie. Des lignes directrices non déterminées par le marché pour une qualification durable font toutefois défaut.


La Suisse semble devenir à son tour une société des diplômes

Nadia Lamamra est responsable du champ de recherche « Processus d’intégration et d’exclusion » à l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle. Dans l’interview, elle parle du rôle de la formation continue et de l’avenir des diplômes.


Le mythe de la baisse massive des coûts par l’apprentissages en ligne

On dit souvent que la numérisation permet de réduire les coûts de la formation continue. Mais si l’on fait le calcul complet, une autre image apparaît rapidement.


Sur les traces des mythes de la formation des adultes

Il y a des monstres des deux côtés. L’idée de l’apprentissage tout au long de la vie paraît tout à fait sensée. Mais si l’on va au fond des choses, on rencontre ici également de l’irrationnel, des peurs, des affirmations fausses, des réductions.


Réorientation de carrière pour un monde plus durable

Le film «Demain» a montré que chacun pouvait apporter sa contribution pour un monde plus durable. Dans ce domaine, la demande en formation continue ne cesse de progresser. Beaucoup de Suisses cherchent à apporter une touche verte à leur travail ou à en changer pour donner du sens à leur action.


Archive Education Permanente

    

Toutes les éditions thématiques déjà publiées peuvent être commandées à l’unité dans notre shop.

Éditions précédentes                        Shop


Assurez-vous tous les numéros avec un abonnement

Dans chaque numéro, vous trouverez des entretiens, des nouvelles brèves et des portraits en relation avec le thème de la revue, mais également des rubriques libres telles que «politique de formation», «recherche» ou «pratique et innovation».

Chaque numéro contient, en plus des articles en allemand, des contributions en français et en italien.

Un abonnement en vaut la peine pour toutes les personnes travaillant dans le domaine de la formation initiale et continue, ainsi que pour toutes les personnes intéressées par la formation !