Contenu principal

Créer et diffuser du savoir

L’échange international de connaissances sur la formation continue est un élément central de la gestion du savoir de la FSEA. La fédération s’investit d’une part dans les projets Erasmus+ de l’Union européenne, et d’autre part dans des projets de transfert en coopération directe avec divers pays partenaires.

Projets Erasmus+

L’Union européenne encourage depuis l’année 2000 des projets transfrontaliers dans la formation des adultes dans le cadre du programme Grundtvig. En 2014, cet encouragement a été intégré au programme Erasmus+. La Suisse peut actuellement participer avec le statut de pays tiers aux activités du programme de formation Erasmus+ de l’UE. La «solution suisse pour Erasmus+» permet une participation indirecte de personnes et d’organisations suisses. L’approbation des projets suisses relève de la responsabilité de la fondation Movetia.

La FSEA collabore activement à divers projets européens. Elle y apporte et élargit ses compétences spécialisées. La coopération avec des partenaires de l’UE génère un précieux échange de savoir et d’expériences. La FSEA adapte les résultats des projets pour la Suisse et les met à la disposition des acteurs locaux.

Projets de transfert

L’engagement de la FSEA dans des projets de transfert jouit d’une longue tradition. Dans ce contexte, la FSEA s’investit notamment depuis de nombreuses années en Europe de l’est et du sud-est.

Offensive de professionnalisation et de qualité en Hongrie

Depuis 2014, la FSEA réalise des projets couronnés de succès en Hongrie, en coopération avec des partenaires locaux et le soutien du SEFRI. La phase actuelle du projet (2022–2024) porte sur une vaste offensive de qualité et de professionnalisation dans le système de formation continue hongrois. Il s’agit de créer pour les acteurs de la formation continue des espaces d’échange, des possibilités d’information et des offres de soutien, mais également un système global d’assurance qualité avec des standards universellement valables.
Coopération depuis 2014, phase de projet en cours 2022–2024

Activité de conseil E4E@mk en Macédoine du nord

La FSEA est mandatée dans le cadre du projet Education for Employment en Macédoine du nord E4E@mk. Ce projet dirigé par Helvetas et financé par la Direction pour le développement et la coopération (DDC) vise à améliorer la situation de l’emploi en Macédoine du nord d’une manière socialement inclusive et durable. À l’heure actuelle, la FSEA soutient notamment le projet dans le domaine de l’intégration de personnes au chômage au marché du travail par des mesures du marché du travail. Dans le cadre de son mandat, la FSEA met à disposition son expertise dans le domaine de la formation continue.
Coopération depuis 2017, phase de projet en cours 2022–2024

Professionnalisation en Europe du sud-est

Entre 2014 et 2021, la FSEA a réalisé avec succès, avec le soutien du SEFRI, un portfolio de projets en Europe du sud-est. L’objectif général était l’assurance qualité et la professionnalisation des systèmes de formation continue de la région. Dans ce contexte, la FSEA a mis en place en Serbie et au Monténégro, en coopération avec des institutions partenaires locales, un programme modulaire de formation des formateurs et formatrices selon le modèle suisse (FFA). D’autres pays de la région (la Bosnie-Herzégovine et la Croatie) ont accompagné les projets et indiqué qu’ils souhaitent également adopter le système à l’avenir.
Coopération 2014–2021, pas de phase de projet en cours

Assurance et développement de la qualité en Biélorussie

De 2017 à 2021, avec le soutien du SEFRI, la FSEA a conseillé une organisation partenaire locale pour la mise en place d’un système d’assurance qualité. Le système de formation continue très fragmenté et concentré sur les centres urbains permettait peu de comparabilité entre les offres. Dans la phase de projet de 2017 à 2021, on a fait progresser l’assurance et le développement de la qualité et mis en œuvre un système d’assurance qualité selon le modèle d’eduQua.
Coopération depuis 2017, la situation politique ne permet actuellement pas de nouvelle phase de projet