Contenu principal

DigitALAD

Brève description

On estime qu'en Suisse, 1,5 million de personnes âgées de 16 à 65 ans ont peu ou pas de compétences dans l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC), ce qui réduit considérablement leur employabilité.

Le projet DigitALAD vise à aider les formateurs-trices de cours à promouvoir les compétences de base en matière de TIC chez les adultes, en renforçant leur capacité à faire face aux défis et aux opportunités numériques.

Objectifs

  • Les formateurs-trices des cours de compétences de base ont de meilleures compétences dans l'utilisation des TIC dans la pratique de l'enseignement grâce aux ressources du projet DigitALAD.
  • Les formateurs-trices des compétences de base reçoivent des impulsions concrètes pour utiliser les TIC dans leur enseignement, par exemple par le biais d'exemples de bonnes pratiques ou d'outils utiles.
  • Les responsables de la formation continue sont familiarisés avec les outils d'évaluation en ligne des compétences de base en TIC et de validation et peuvent les utiliser dans leur organisation selon les besoins.

Résultats

  • Manuel de formation pour les formateurs-trices de cours : DigitALAD développe des modules de formation pour les responsables de cours afin de leur permettre d'acquérir des compétences en matière de TIC, de développer des ressources d'apprentissage et d'utiliser efficacement les TIC en classe. Entre autres choses, des formats d'apprentissage mixte sont proposés.
  • Plate-forme d'apprentissage en ligne (vous devez vous connecter pour y accéder) et modules d'apprentissage en ligne : Diverses ressources d'apprentissage aident les formateurs-trices d'adultes à utiliser les nouvelles technologies dans leur enseignement. La plate-forme d'apprentissage en ligne fournit ces ressources.
  • Rapport d'impact et recommandations pratiques : La boîte à outils IMPACT+ écossaise est utilisée pour démontrer l'impact du projet.
  • Recommandations politiques : Ces recommandations s'adressent aux parties prenantes des organismes de formation, aux décideurs politiques et aux prestataires et visent à suggérer des mesures stratégiques pour la professionnalisation des formateurs en TIC.