Contenu principal

Baisse de 17,5% de la participation à la formation continue en 2020

  • 07.04.2021

Malgré un premier trimestre stable, la participation à la formation continue sur la totalité de 2020 a baissé de 26,7% (2019) à 22% (2020). Cela signifie qu’en 2020, 17,5 % de personnes en moins ont participé à une formation continue qu'en 2019. La comparaison sur plusieurs années montre bien à quel point cette année 2020, marquée par le Coronavirus, a été particulièrement difficile pour la formation continue. Les données de l'OFS indiquent aussi que la pandémie a encore augmenté la disparité de la participation entre les personnes très qualifiées et peu qualifiées.

Le 5 avril 2021, l'Office fédéral de la statistique (OFS) a publié les chiffres de la participation à la formation continue pour le quatrième trimestre 2020. Au 4e trimestre, la participation a baissé de 15,5 pourcent en comparaison avec l'année précédente. Comme prévu, ce chiffre se situe entre la baisse du deuxième trimestre (-42%) et celle du troisième trimestre (-8%).

Baisse de la participation suite à la deuxième interdiction de l’enseignement présentiel

La nouvelle interdiction de l’enseignement présentiel du 2 novembre 2020 a eu une répercussion clairement négative sur la participation, mais moins claire que lors de la première interdiction du 2e trimestre 2020. Les prestataires et les participants se sont visiblement habitués à la nouvelle situation et se sont tournés vers des cours en ligne. La baisse par rapport au même trimestre de l'année précédente est néanmoins considérable.

Une situation particulièrement difficile pour la formation continue

Pour l'ensemble de l’année 2020, la participation a baissé de 17,5 par rapport à l'année précédente. Si l'on ne considère que les « trimestres de pandémie », c'est à dire le 2e et le 4e trimestres, la baisse est en moyenne de 22%. La comparaison sur plusieurs années montre bien à quel point cette année 2020 a été particulièrement difficile pour la formation continue. Normalement, les variations de participation sont minimes d'une année à l'autre.

Baisse disproportionnée chez les personnes peu qualifiées

Une première analyse du nombre de participants selon des facteurs socio-économiques montre que la participation des personnes ayant une qualification tertiaire a moins baissé que celle des personnes peu qualifiées. La pandémie contribue à accentuer encore les grandes disparités déjà existantes en matière de participation selon le niveau de qualification. Les personnes ayant une qualification tertiaire participent environ 5 fois plus souvent à une formation continue qu’une personne sans formation post-obligatoire.

Il est également frappant de constater que la baisse de participation est bien plus forte chez les personnes plus âgées que chez les jeunes. La participation à la formation continue chez les personnes entre 65 et 69 ans a baissé de 25% en passant de tout juste 15% à 11%. Une interprétation possible de ce schéma de participation est que les personnes hautement qualifiées et les jeunes ont tendance à accéder plus facilement à l'offre en ligne.

Chiffres de l'OFS sur la participation à la formation continue

Dans le cadre de l'Enquête suisse sur la population active (ESPA), l'OFS collecte des données trimestrielles sur la participation à la formation continue de la population résidente en Suisse âgée de 25 à 74 ans. L'enquête prend en compte la participation à des cours de formation continue dans les 4 semaines la précédant. La participation à des séminaires, conférences ou ateliers est considérée comme une formation continue.

OFS: Tableau «Participation à la formation continue 2010–2020»