Contenu principal

Learning Labs: la motivation des participants au premier plan

  • 21.03.2022

À l’occasion des journées suisses du digital à partir de septembre 2022, la FSEA et digitalswitzerland organisent à nouveau les Learning Labs gratuits. En automne 2021, la société Computare AG en avait proposés . Tim Mercier, responsable des ventes, nous fait part de son expérience et nous explique pourquoi il recommande la participation à cet événement.

M. Mercier, selon vous, la participation aux Learning Labs a t-elle été bénéfique ?
Oui,  absolument. Nous avons accueilli de nombreux participants satisfaits, et bien sûr, des formateurs également satisfaits. Tout le monde a pris plaisir à participer à ces Learning Labs. Globalement, les retours des participants sont très positifs.

Qu’est-ce qui vous a motivé à participer?
Je trouvais très intéressante l’idée de partager des connaissances. Comme nous sommes une société de conseil et de formation, nous apprécions le fait de transmettre notre savoir à d’autres personnes. Certes, la participation aux Learning Labs n’apporte aucun gain sur le plan financier, mais on passe de très bons moments et on reçoit des commentaires très précieux des participants.

Tim Mercier, responsable Gestion des séminaires chez Computare AG

Les participants étaient-ils différents de ceux que vous accueillez normalement en tant que société de conseil et prestataire spécialisé dans les formations et les certifications dans le secteur informatique?  
Dans nos formations, nous accueillons principalement des responsables de projet. Les participants aux Learning Labs étaient majoritairement des personnes relativement peu représentées dans notre groupe cible. C’est pourquoi la dynamique a été totalement différente. Les gens étaient vraiment intéressés; ils participaient par pure motivation intrinsèque et non parce qu’un supérieur hiérarchique leur avait «collé» une formation. Et nous avons pu le constater pendant la formation. Il y a eu des discussions et des échanges de très haute qualité, avec beaucoup d’interactivité.

Quels Learning Labs avez-vous proposé?
Nous avons organisé des événements sur la blockchain en allemand et en anglais. Ils ont rencontré un vif succès, nous avons enregistré jusqu’à 90 inscriptions. En revanche, au début, nous avons reçu peu d’inscriptions pour les ateliers Lego Serious Play. Cela m’a surpris car il s’agit d’une méthodologie ludique et très efficace pour développer une stratégie, élaborer des idées et renforcer le travail d’équipe. Nous en avons discuté avec les responsables de digitalswitzerland et ils ont davantage mis en valeur cet événement sur le site web et le nombre d’inscriptions a augmenté. La configuration idéale pour l’atelier Lego Serious Play est cinq à six participants.

Participerez-vous à nouveau aux Learning Labs cette année? 
Si nous disposons des capacités nécessaires, alors c’est certain, nous serons à nouveau présents car il s’agit vraiment d’une excellente expérience. Si nous participons à nouveau, il serait souhaitable qu’il y ait davantage d’événements en présentiel. L’année dernière, cela n’a pas toujours été possible en raison du coronavirus. 

Recommandez-vous à d’autres prestataires de formation continue de participer aux Learning Labs? 
Je leur recommande dans tous les cas d’y participer. J’estime qu’il ne faudrait pas toujours payer pour suivre une formation continue, un atelier ou une courte formation. Les temps sont suffisamment difficiles, nous devons tous aller de l’avant et redonner un peu aux autres. C’est pourquoi je trouve l’idée et le projet vraiment excellents.

Entretien: Michelle Mathys

Informations et prise de contact

Pour la tenue de différents Learning Labs, la FSEA recherche des organisateurs et des prestataires souhaitant transmettre gratuitement des compétences numériques sous différents formats. Les prestataires de formation intéressés trouveront sur notre site Internet toutes les informations à ce sujet et peuvent contacter la responsable de projet via le formulaire d’inscription: Learning Labs