Contenu principal

L'Unesco commémore la Journée de l'alphabétisation en rappelant la fracture numérique

  • 08.09.2021

La crise du Covid-19 a affecté l'apprentissage dans le monde entier à une échelle sans précédent. À l'occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation, l'Unesco attire l'attention sur le fait que le Coronavirus a creusé les inégalités d'accès aux possibilités d'alphabétisation et la fracture numérique.

De nombreux programmes d'alphabétisation ont été contraints de réduire ou de fermer leurs portes en raison de la crise du Covid-19. Et le passage rapide à l'enseignement à distance a creusé le fossé numérique et limité les possibilités d'apprentissage. Au moins 773 millions de jeunes et d'adultes analphabètes dans le monde sont particulièrement touchés.

La crise du Coronavirus met en évidence la fracture numérique

Face à la pandémie mondiale, des moyens alternatifs ont été recherchés pour assurer la continuité de l'apprentissage, souvent sous forme numérique. Cependant, l'accès à l'électricité, à internet, aux infrastructures et donc aux possibilités d'apprentissage est inégalement réparti. Dans les pays occidentaux, la pandémie a également creusé le fossé de l'alphabétisation en raison du seuil des possibilités d'apprentissage numérique.

Parallèlement, la crise du Coronavirus a mis en évidence le caractère central de l'alphabétisation dans la vie, le travail et l'apprentissage tout au long de la vie. C'est pourquoi l'Unesco considère l'alphabétisation comme un élément central d'un redressement de la pandémie centré sur les personnes.

Journée internationale de l'alphabétisation

La Journée internationale de l'alphabétisation est célébrée chaque année dans le monde entier depuis 1967. Elle sensibilise à l'illettrisme et à l'importance de l'éducation des adultes et de la formation continue. Le thème de l'Unesco cette année est "L'alphabétisation pour une relance centrée sur l'humain : réduire la fracture numérique").

Site de l'Unesco: International Literacy Day 2021

Conférence de l'Unesco pour réduire la fracture numérique du 8 et 9 septembre 2021