Contenu principal

Offensive pour la formation continue : lancement d’un programme de soutien aux services sociaux

  • 04.02.2020

Grâce à l’offensive pour la formation continue de la FSEA et de la CSIAS (Conférence suisse des institutions d'action sociale), 70 000 bénéficiaires de l’aide sociale pourraient être durablement intégrés au marché du travail. L’offensive est mise en œuvre dans le cadre d’un projet national, afin de soutenir et d’accompagner dix services sociaux de manière ciblée.

En janvier 2018, la FSEA et la CSIAS ont lancé l’offensive pour la formation continue pour des bénéficiaires de l’aide sociale. Le but de cette offensive est l’intégration des bénéficiaires de l’aide sociale dans le premier marché du travail, grâce à une formation continue ciblée. Pour mettre en œuvre cette offensive, un programme vient de démarrer afin d’aider dix services sociaux à développer des structures de soutien à la formation continue. Ces services sociaux bénéficient entre autres de l’aide de professionnel·le·s qui vont les conseiller, les accompagner et organiser des rencontres de réseautage. Ce projet est soutenu par cinq organisations.

Lancement à Olten

Le 23 janvier, dans le cadre de l’atelier de lancement, des représentants de dix services sociaux et des professionnel-le-s de l’éducation et de l’aide sociale se sont réunis à Olten. Lors de cette première rencontre, les partenaires ont fait connaissance et ont discutés de la mise en œuvre du projet. Le but de l’atelier était aussi d’identifier et d’élaborer les éléments essentiels au succès d’une structure de soutien pour les bénéficiaires d’aide sociale. Au-delà du conseil et de l’accompagnement des bénéficiaires, l’objectif est une formation continue ciblée, au niveau de l’acquisition des compétences de base jusqu’à l’obtention d’un diplôme professionnel pour adultes.

Au niveau politique

L’offensive pour la formation continue est aussi lancée au niveau politique. Dès la session de l’été 2018, le conseiller national du PLR, Kurt Fluri, a déposé une motion pour l’attribution de 40 millions de francs pour la formation continue des bénéficiaires d’aide sociale. Il s’appuyait explicitement sur l’offensive pour la formation continue lancée par la FSEA et la CSIAS. L’argent nécessaire doit être mis à disposition dans le cadre du message FRI pour la période 2021-2024. Ce serait un pilier essentiel pour soutenir la mise en œuvre de cette offensive.

Plus de 270 000 personnes concernées

En 2016, 273 000 personnes ont été dépendantes de l’aide sociale suisse. Environ deux tiers sont des adultes dont la moitié n’a pas de diplôme professionnel. Près de 30 pour cent des bénéficiaires de l’aide sociale ne possèdent pas les compétences de base, lire et écrire, ou ne maîtrisent pas les technologies de l’information et de la communication.


L’offensive pour la formation continue mise sur la formation continue ciblée pour intégrer les bénéficiaires de l’aide sociale dans le marché du travail (image : Pixabay)