Contenu principal

Une bonne journée pour la formation continue en Suisse

  • 08.09.2020

Le Conseil national met davantage de fonds à disposition pour la formation continue dans le cadre du message FRI. Dans le cadre de la Journée mondiale de l'alphabétisation, la Chambre haute du Parlement a alloué 43 millions de francs à la promotion des compétences de base et 39 millions de francs à la formation continue orientée vers la carrière, suivant ainsi l'exemple du Conseil des États. Le Conseil national et le Conseil des États sont toujours en désaccord sur deux autres postes du budget concernant l'enseignement supérieur lors de la discussion sur le message FRI.

 

"Aujourd'hui est un très bon jour pour le financement de la formation continue", se réjouit Bernhard Grämiger, directeur de la FSEA. Le Conseil national a aujourd'hui - juste à l'occasion de la Journée mondiale de l'alphabétisation de l'Unesco - augmenté de manière significative les fonds destinés à la formation continue dans le cadre du débat sur le message FRI. Au cours des quatre prochaines années, les cantons disposeront de 43 millions de francs pour promouvoir les compétences de base des adultes.  C'est 28 millions de plus que pour la période actuelle. Comme le Conseil des États avait déjà approuvé ces fonds devant le Conseil national, ils ont maintenant été signés et scellés. Le Conseil national a également approuvé définitivement un montant de 39 millions de francs pour le soutien des mesures de promotion de la formation continue orientée vers l'emploi. En augmentant les fonds destinés à la promotion des compétences de base des adultes et à la formation continue orientée vers l'emploi, le Parlement fédéral répond à deux des principales demandes de la FSEA.

Différence entre deux postes budgétaires
Les deux conseils sont toujours divisés sur deux autres postes budgétaires concernant la formation continue. Le Conseil national souhaite que 20 millions de francs supplémentaires soient mis à disposition pour la formation professionnelle. Ces fonds doivent être utilisés pour fournir des incitations ciblées afin de promouvoir et de compléter les investissements privés dans la formation continue axée sur la carrière. Le Conseil national veut également aller plus loin que le Conseil des États en matière de financement des organismes de formation continue - sept organismes, dont la FSEA.

Selon les souhaits de la chambre haute, ces organisations devraient recevoir 6 millions de francs de plus au cours des quatre prochaines années qu'au cours des quatre années précédentes. L'augmentation du budget permettra aux organisations de fournir des services dans les domaines de la coordination et de l'information, de la qualité et du développement du système de formation continue. Le Conseil des États avait auparavant rejeté une augmentation du budget. Ces deux postes budgétaires - les fonds supplémentaires pour les organisations de formation continue et pour la formation continue à orientation professionnelle - vont maintenant être renvoyés au Conseil des Etats, qui les traitera probablement lors de la session d'hiver en décembre. La FSEA appelle le Conseil des Etats à suivre la décision prise aujourd'hui par le Conseil national sur ces deux points.

Pour plus d'informations -> lien vers le site du Parlement